Tistou les pouces verts

Avec la classe de 6ème5, nous lisons une roman de l’académicien Maurice Druon : c’est la merveilleuse histoire d’un petit garçon capable de miracles grâce à son don : il a les pouces verts!

Découvrez ses professeurs particuliers : Moustache le jardinier ou M.Trounadisse partisan de l’ordre….car l’école n’est pas faite pour lui.

Et découvrez cette petite fille malade à qui il va rendre l’espoir… Les élèves ont illustré un passage du roman !

Comme Moustache est parti….Douaa et Bilal ont imaginé ce que Tistou aurait aimé dire à son jardinier de coeur:

“Cher Moustache, j’aimerais tellement que vous reveniez pour vous dire au-revoir mais hélas vous êtes parti bien plus tôt que je ne le pensais. Grâce à vous j’ai su rendre une fille hôspitalisée heureuse ,des prisonniers heureux et même la guerre s’est arrêtée. Mais le plus choquant, c’est que grâce à vous l’usine à canon est devenue une usine à fleurs. Je ne vous remercierai jamais assez. J’ai même un secret à vous dire ….ma matière préférée c’était la vôtre. Je vous dis à bientôt dans le ciel .” TEXTE DE DOUAA 6EME5

 

“Cher Moustache, j’aurais voulu vous voir encore un peu plus pour vous dire au revoir. Mais hélas je ne pourrai plus jamais vous voir.
Sans vous je ne saurais même pas que j’avais les pouces verts.
Sans vous :
-les prisonniers seraient tristes dans leurs cellules ;
-les quartiers misérables resteraient pauvres et sales ;
-la petite fille malade resterait à l’hôpital allongée sans espoir ;
-les animaux s’ennuieraient dans leurs cages sans amis ;
-et la guerre aurait commencé il y a longtemps avec plein de blessés et de morts.
Donc tout cela, c’est grâce à vous.
Maintenant, grâce aux connaissances que vous m’avez apprises: l’usine de canons est devenue l’usine de fleurs de Mirepoil-les-fleurs et elle a un très grand succès.
Je ne vous remerciai jamais assez pour tout ce que vous m’avez fait découvrir.
J’ai une idée pour vous rejoindre en haut dans les nuages, je construirai une très grande échelle qui ira jusqu’à vous.
À bientôt M. Moustache.” TEXTE DE BILAL 6EME5