Retour sur le Festival du Livre

A l’arrivée du festival beaucoup de bus nous entouraient, ce qui signifiait qu’il y allait avoir beaucoup d’autres classes .

Le festival était très bien organisé car dès que nous sommes arrivés au cinéma pour rencontrer les écrivains et écrivaines , il y avait des agents de sécurité, chaque classe avait des heures précises pour aller voir un écrivain ou faire une activité liée au festival.

1. Rencontre avec Lenia Major

Premièrement, Lenia Major est une écrivaine du 21ème siècle avec un univers bien à elle.

Deuxièmement, le livre Caballero parle des chiens chasseurs Lévrier qui sont abattus d’une façon terrifiante et ce livre essaie de dénoncer cela.

 

2.Rencontre avec Mouloud Akkouche .

Lors de cet entretien, j’ai appris que le père de M.Akkouche a été au bagne de Cayenne durant 25 ans et M.Akkouche en a même écrit un livre qui s’intitule Cayenne mon tombeau .

Monsieur Akkouche a commencé à écrire à l’âge de 11 ans. Mais à 17 an,s sa carrière commença vraiment , un de ses livres est alors accepté chez Gallimard.

 

3. Rencontre avec Bernard Werber .

Bernard Werber est principalement connu pour sa trilogie ” Les Fourmis ” , dès l’age de 13 ans il commence à écrire des livres mais à l’age de 18 ans,il commença a écrire le livre ” Les  Fourmis ” .

Son dernier roman, la “Boite de Pandore” est un roman de science fiction écrit par Bernard Werber . Ce livre parle d’un professeur d’histoire qui fait la connaissance d’une hypnotiseuse qui lui fait découvrir une de ses vie antérieures .

 

 

 

 

Lors de cette sortie, le fait de découvrir des écrivains et écrivaines et de les questionner à propos de leur parcours m’a beaucoup plu.

Selon moi le but de ce festival est de mettre en avant des écrivains et écrivaines et de les faire découvrir à des adolescents.

 

Eden.