Qu’est-ce que la BD?

La Bande Dessinée (plus communément appelée BD) est un genre artistique appartenant au neuvième art.
Elle se résume à une succession ordonnée de petites zones appelées cases dans lesquelles sont dessinés des personnages ou d’autres choses. La suite de ces cases doit concorder avec la chronologie de l’histoire bien sûr!

Il peut y avoir 2 types d’histoires : Les histoires à gags, l’histoire tient en une ou plusieurs pages ou bien une simple bande et la chute doit être amusante, ou alors on a les longues histoires qui tiennent dans un album et où l’intrigue fait généralement une quarantaine de pages.

Rodolphe Töpffer

Histoire de la BD

Couverture de The Yellow Kid, par Outcault. source: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:YellowKidMcFadden.jpg

Ce serait le suisse Rodolphe Töpffer qui aurait créé le concept de « Bande » dessinée avec l’histoire de monsieur Jabot en 1833. Cependant, c’est aux États Unis qu’elle connaît sa principale expansion, notamment grâce à l’histoire de Yellow Kid dessinée par Outcault. Dès lors, les rédacteurs en chef comme Hearst vont faire appel à des dessinateurs pour venir illustrer les pages de leurs journaux puis les vendre ailleurs. Les procédés de photogravure vont également permettre d’imprimer en couleur. Au début du XXe siècle, toujours aux U.S.A., le genre va s’épanouir pour toucher un lectorat de plus en plus varié (Kids strips et girls strips pour les enfants par exemple). À partir des années 1930, le succès des strips est tel que l’idée de les regrouper dans un seul livre spécialisé apparaît : c’est la naissance des Comics Books. C’est aussi à cette époque que les premiers super héros vont faire leur entrée, comme Superman.

Dans les années 30-50, la BD franco-belge connaît un grand essor et des personnages comme Lucky Luke ou Black et Mortimer font leur apparition et c’est à partir des années 1960 que le terme « Bande Dessinée » commence à être utilisé en France.

La Bande Dessinée dans le monde

 Les techniques et les termes ne sont pas partout identiques dans le monde, par exemple, au Japon les BD sont principalement des mangas et le début de l’histoire correspond à la fin, pour nous, les occidentaux. De ce fait, l’histoire se lit de droite à gauche.

La bande dessinée française n’admet que des cases rectangulaires ou carrées tandis que la BD américaine utilise des cercles et des polygones peu communs en guise de cases.

Quelques BD célèbres

Astérix (Uderzo), les Schtroumpfs (Peyo puis repris par Thierry Culliford), Gaston Lagaffe (Franquin), Tintin (Hergé), Cédric (Laudec), Boule et Bill (Roba puis repris par Verron), l’univers de Picsou (Don Rosa, Carl Barks, Daniel Branca, Marco Rota, etc….), Lucky Luke (Morris) et bien d’autres encore…

N’hésitez pas à faire un tour au rayon BD du CDI! C’est très intéressant et il y a plein de nouveautés en ce moment!