Les choses que vous ne savez probablement pas sur les avions…

Le saviez vous ?…

Dans cet article, vous allez pouvoir apprendre 3 choses que pas beaucoup de personnes savent !

1 : les pilotes ont un système « auto-pilote » 

Comme vous le voyez probablement sur des vidéos de personnes pilotant un avion commercial ou cargo, ces avions ont un système d’auto-pilote qui peut s’utiliser en montée, en croisière*, en approche** et parfois il est utilisé en finale, quelques secondes avant d’atterrir, quand il y a un temps mauvais. Airbus a déjà commencé à se préparer sur leur A350-1000, à faire des décollages automatiques mais il ne faudra pas s’attendre à ce que ce soit au point dans 1 mois, il faudra au moins une décennie pour que cela soit développé entièrement et testé par la FAA***. Airbus prévoit aussi des cockpits**** à un seul pilote, dans les 30 prochaines années. L’auto-pilote n’est pas souvent disponible sur les petits avions.

2 : Comment un avion vole-t-il ?

Je vais essayer de simplifier, histoire que vous puissiez comprendre. Un avion commercial (prenons comme exemple le Boeing 737-800) a deux réacteurs. Grâce aux réacteurs, l’avion va pouvoir prendre de l’élan pendant le décollage pour ensuite décoller. Ce que la majorité des personnes ne savent pas, c’est que ce sont les ailes qui nous font tenir dans l’air. C’est pareil pour un avion en papier, si on coupe « l’aile » de l’avion en papier, il ne volera pas.

3 : Où va l’urine des toilettes quand on tire la chasse ?

Contrairement aux idées reçues : par exemple, l’urine descendrait par un trou en bas de l’avion, ce qui est impossible car l’avion serait détruit en vol, bien avant la croisière, ce phénomène se produit à cause du contact de l’oxygène et de l’endroit où il n’y a pas d’oxygène. L’avion peut se détruire en morceaux, non seulement vous serez gelé si l’avion se détruit (il fait moins de -40 degrès Celcius à ~20000 feet!) mais en plus à cause de l’altitude potentiellement élevée, vous seriez mort au premier choc quand vous atterrirez « dans » le sol (avec vos propres pieds et pas avec les trains d’atterrissage !) . Donc, des personnes ont imaginé un système qui stocke le liquide dans une sorte de bac. Ce bac se vide pendant la mise en arrêt de l’avion, au sol, par le personnel de l’aéroport.

*Croisière : quand l’avion est stable

**Approche : quand l’avion commence à descendre

*** Federal Aviation Administration : agence gouvernementale chargée des réglementations et contrôles concernant l’aviation civile

****Cockpit : poste de pilotage

 

J’ai fait cet article car je suis intéressé sur l’aviation… J’aimerais bien pouvoir devenir pilote de ligne un jour…M. Pujol, pensez à moi dès que vous organisez une sortie…en l’air!

Béchir.